La pyramide des besoins humains

pyramide-des-besoins-humains-caroline-soleChristopher Scott, 18 ans, vit sur un morceau de carton, dans la rue, à Londres. Il fait partie des 15.000 candidats d’un nouveau jeu de téléréalité, « La pyramide des besoins humains ».

Ce roman fait partie de la sélection Trois-Mâts de la 7e édition de Lire dans le 20e.

La pyramide des besoins humains de Caroline Solé, aux éditions Ecole des loisirs.

 

Publicités

Lili Babylone

CVT_Lili-Babylone_1019Lou va entrer en seconde. Elle laisse derrière elle l’été, mais aussi ses années collège et les disputes entre ses parents. La vie s’organise avec les voisins de l’immeuble et avec sa grande soeur Lili. Mais Lili se met tout à coup à faire le ramadan et à porter le foulard.

Ce roman fait partie de la sélection Trois-Mâts de la 5e édition de Lire au 17.

Lili Babylone de Claire Maugendre, aux éditions Ecole des loisirs.

Itawapa

itawapaJe n’ai plus que quelques minutes d’électricité par jour et je ne pourrai certainement plus t’envoyer de nouvelles avant un certain temps. Mais não se preocupe, Talia, tudo bem. Ne t’inquiète pas, tout va bien…

Talia a beau relire le dernier mail de sa mère pour se rassurer, le « certain temps » s’éternise. Cela fait déjà un mois et demi que « tout va bien », quarante-huit jours exactement que Juana ne lui a plus donné signe de vie.

Quelle idée, aussi, de s’installer, seule, dans une baraque minable au coeur de la forêt amazonienne ! Lorsqu’elle a découvert qu’Itawapa était au centre d’un projet de forages pétroliers, sa mère a démissionné de son poste de professeur d’ethnologie pour voler au secours d’Último, le dernier survivant d’une tribu indienne décimée dans des circonstances mystérieuses. Est-il hostile ? Est-il amical ? Comment le savoir ? Personne n’a jamais réussi à le rencontrer.

Talia est bien décidée à tout faire pour retrouver sa mère. Quitte à s’enfoncer dans 200 kilomètres carrés de forêt vierge, de marais et de terres inexplorées et pas forcément hospitalières…

Ce roman fait partie de la sélection Goélette de la 5ème édition de Lire au 17.

Itawapa de Xavier Laurent Petit, à l’Ecole des loisirs.

Un secret à la fenêtre

Manuel vit à Buenos Aires, en Argentine, avec sa sœur Leticia et son beau frère Lucas. Il aide souvent à la pizzeria où travaille Lucas, et fait ainsi la connaissance de Don Maurizio, un vieil homme qui collectionne les timbres. Il en possède d’ailleurs un très rare, la Dame d’Elche.

Mais voilà qu’on lui apprend la mort de Don Maurizio! Tout le monde pense qu’il s’est suicidé, mais Manuel n’y croit pas. Il va mener son enquête…

Ce roman fait partie de la sélection sloop de l‘édition 2012-2013 de Lire au 17.

Un secret à la fenêtre de Norma Huidobro, collection Neuf de l’Ecole des loisirs.

Tempête au haras

Jean-Philippe est né et a grandi parmi les chevaux : ses parents sont éleveurs dans un haras.  Bébé, il n’ arrête de pleurer que lorsque la jument Belle Intrigante est près de lui, puis il apprend à marcher avec elle… Très tôt passionné par les chevaux, il rêve de devenir jockey.

Mais un jour, un jour d’orage, un accident va briser son rêve…

Ce roman fait partir de la catégorie sloop de la 4ème édition de Lire au 17.

Tempête au haras de Chris Donner, collection Neuf de l‘école des loisirs.

Au pays des pierres de lune, de Tania Sollogoub

L’héroïne âgée de treize ans passe les vacances d’hiver à Boulogne-Billancourt chez Babou, sa grand-mère. Entourée par sa famille paternelle émigrée de Russie, elle écoute les histoires de chasse à l’ours en Sibérie, de cosaques, de révolution, de pierres de lune et d’amour…

Un beau roman court et intense. Il a failli être dans la catégorie 13 ans et  + de notre sélection 2012-2013.

Au pays des pierres de lune de Tania Sollogoub, édité par L’Ecole des loisirs, collection Médium, à retrouver à la bibliothèque dans les romans pour ados.

Xavier-Laurent Petit

Xavier-Laurent Petit est né et a grandi en région parisienne. Il a été directeur d’école avant de devenir écrivain.

Il a commencé par écrire des romans de science-fiction, puis s’est essayé à d’autres genres. Ses livres ont reçu de nombreux prix.

Ses histoires sont situées tantôt dans des univers imaginaires, tantôt dans le monde réel.  Elles sont parfois même inspirées de faits divers. Il traite parfois de sujets graves (par exemple, la guerre dans Be safe) mais aussi de sujets plus légers.

Et si vous souhaitez découvrir un peu plus cet auteur, vous pouvez feuilleter le « Mon écrivain préféré » qui lui est consacré à l’Ecole des loisirs, en cliquant sur la couverture:

Son roman Mon petit coeur imbécile faisait partie de la sélection 9-11 ans de Lire au 17 en 2010-2011.

Loïs Lowry

Loïs Lowry est née en 1937 à Honolulu sur l’île d’Hawaï. Elle n’a commencé à écrire qu’à quarante ans et enchaîne depuis les succès.

Elle est l’un des rares auteurs à avoir reçu deux fois la médaille Newbery, un prix prestigieux qui récompense aux États-Unis les auteurs jeunesse. Elle a reçu cette distinction pour ses romans Compter les étoiles et Le Passeur.
C’est avec son roman Passeuse de rêves qu’elle a concouru pour Lire en 17 en 2011 et elle a fini deuxième lors d’un vote très serré.

Les livres de Loïs Lowry nous emmènent dans des univers très variés et nous incitent à réfléchir sur notre société. Ils nous touchent parfois par leur tendresse mais savent aussi nous faire rire. Pour chaque envie de lecture on trouvera un roman qui nous plaira!

Marie-Aude Murail

Marie-Aude Murail a commencé à écrire des romans en 1985 et elle n’a pas arrêté depuis! Bien qu’elle écrive pour les adultes, ce sont ses ouvrages à destination des jeunes qui demeurent ses plus gros succès. Elle a d’ailleurs remporté un grand nombre de prix littéraires, principalement grâce à ses romans Oh, boy!, Maïté coiffure et Simple.

Marie-Aude Murail a su se constituer un public fidèle grâce à ses personnages touchants, ses histoires émouvantes. Elle réussit à traiter avec justesse et pudeur des thèmes délicats comme l’apprentissage de la tolérance, la maladie ou l’adoption.

Elle ne s’interdit pas des incursions dans d’autres genres comme le fantastique et c’est d’ailleurs un roman policier Le Tueur à la cravate qui a obtenu le prix Lire au 17 des 11-13 ans en 2011!

Si vous voulez en savoir plus sur elle et sur ses livres, vous pouvez vous connecter sur son site internet qui regorge d’informations.

Toute seule loin de Samarcande de Béa Deru-Renard

Quasiment jetée hors d’une voiture, Regina, se retrouve seule abandonnée dans la nuit, sur une place d’une petite ville en Europe. Qui est cette jeune fille et que lui est-il arrivé ?

Perdue et terrifiée, elle attend  que le jour se lève, en se  remémorant sa vie en Ouzbékistan, et les persécutions qu’ elle  a dû fuir …

Un roman émouvant qui nous  plonge dans la Russie post-soviétique et  les conflits nationaux qui ont pu en découler,  avec une héroïne attachante,  désireuse de vivre sa jeunesse  tout simplement.

Un sujet un peu difficile pour le prix « Lire au 17 », mais ce roman nous a beaucoup touché et nous vous le conseillons !

 Toute seule loin de Samarcande  de Béa Deru-Renard  édité par L’Ecole des loisirs, collection Médium à retrouver à la bibliothèque dans les romans pour ados.